Centre de recherche

835X247

Depuis octobre 2016, l’école Blondeau est à l’initiative d’un programme 
de recherche en partenariat avec l’INRA et la Région Normandie. Jocelyne Porcher est la directrice de 
ce programme dont l’acronyme est CHEVALEDUC. L’axe principal de réflexion porte sur le développement d’alternatives nouvelles et efficaces en matière de formation des jeunes chevaux pour préserver 
la sécurité de tous les professionnels du cheval et répondre à la question de la santé mentale et physique du cheval au travail.

Position du problème :
Aujourd’hui l’opinion publique, sensible au respect de l’animal oblige les filières liées aux animaux à s’interroger sur leurs pratiques. La filière équine est donc de plus en plus questionnée par la population sur la qualité des rapports entretenus dans le cadre du travail avec le cheval. Au sein des structures équestres, le bien-être animal est étudié à travers la question des conditions de vie des chevaux domestiques. Mais c’est par le paradigme original du TRAVAIL ANIMAL (Jocelyne Porcher ANR COW INRA) que nous explorons la qualité de la relation entre les cavaliers et les jeunes chevaux en début d’apprentissage. Les professionnels de la filière rencontrent des difficultés face aux comportements de leurs chevaux parfois dépourvus d’une bonne éducation initiale. Cette situation entraine des conduites qui peuvent s’avérer dangereuses pour l’homme et l’animal. La question de la cohérence de la formation du jeune cheval et de l’homme est notre problématique. Les chevaux concernés sont des chevaux destinés aux courses hippiques : galop, plat et obstacle, trot, disciplines olympiques et loisir. Ce programme est l’occasion de montrer l’importance d’harmoniser l’éducation du jeune cheval et faciliter ses premières interactions avec l’humain dans le cadre de leur activité de travail commune. L’apprentissage articulé comme une formation initiale devient un gage de professionnalisme pour une activité qui n’est pas reconnue aujourd’hui comme un métier à part entière.

Les conclusions de cette recherche permettront de proposer des alternatives nouvelles efficaces pour préserver la sécurité de tous les professionnels qui travaillent avec le cheval et de trouver les formes d'éducation et d'entrainement permettant d'assurer la santé mentale et physique des chevaux au travail. La filière doit également s’adapter aux réalités économiques, ce qui se traduit entre autre par la mise en compétition des chevaux de plus en plus tôt. Cette réalité implique d’éduquer très tôt les poulains et les hommes à travailler ensemble. Il s’agit ensuite de comprendre, grâce au diagnostic socio professionnel des métiers de la filière, comment amener les professionnels à changer leurs représentations pour adopter des méthodes différentes qui garantiront la sécurité des hommes et des chevaux tout en favorisant de meilleures performances sportives.

Objectifs scientifiques et techniques :
Les résultats du programme ANR COW (compagnons animaux : conceptualiser les rapports des animaux au travail 2012/2016) ont permis de valider scientifiquement l’existence d’un « TRAVAILLER ANIMAL », c’est-à-dire d’une subjectivité animale engagée dans le travail avec les humains.
A partir de ce postulat, l’objectif principal de notre recherche est de démontrer que l’éducation du jeune cheval avec la méthode Blondeau est organisée comme une formation professionnelle initiale pour le cheval mais aussi comme une formation professionnelle qui s’adresse au couple homme/cheval. La cohérence de la méthode est garantie par le fait que cet apprentissage se déroule dans un cadre éducatif partagé.
En effet, si l’animal travaille, c’est qu’il fournit des efforts pour participer à la tâche au-delà des procédures mises en place par l’humain, il doit recevoir une formation lui permettant d’acquérir des savoir-faire. Ces conduites apprises par le poulain avant toute expérience de travail avec l’homme deviennent le socle fondateur de son travail futur auquel il sera entrainé en fonction de la discipline à laquelle on le destine.
L’évolution des pratiques professionnelles se heurte le plus souvent aux résistances des professionnels quand ils ne voient pas l’intérêt des nouvelles pratiques et qu’ils ne participent pas à leur élaboration Seul l’homme qui travaille sait comment il procède et donc comment il peut changer sa manière de faire. Le diagnostic socioprofessionnel de la filière mettra en évidence les résistances et les blocages, il permettra ainsi de trouver les méthodes d’accompagnement du changement adaptées à chaque métier.

Applications pratiques :
Un manuel d’éducation du jeune cheval à la lumière de la connaissance approfondie de la méthode Blondeau et de son implication possible dans l’amélioration du bien-être animal au travail avec l’homme.
L’enrichissement des programmes de formation des diplômes existants. Le projet aboutira à la construction d’une base de données avec les différentes étapes de la méthode de l’éducation du jeune cheval qui viendra enrichir la réflexion pédagogique autour de la formation. Il sera possible de construire une ingénierie pédagogique et des outils pour former ensemble le cheval et l’homme sur des bases adaptées aux attentes des professionnels de la filière et dans le respect du bien-être animal.
L’identification d’un métier spécifique d’éducateur de jeunes chevaux destiné à toute la filière.
Les modalités d’accompagnement de l’évolution des pratiques auprès des professionnels pour les meilleures conditions de travail et pour respecter le bien être animal.
Des recommandations pour la prévention des accidents du travail.

Présentation des actions de recherche :
CHEVALEDUC est un programme pluridisciplinaire qui sollicite des disciplines qui ont toutes à voir avec l’analyse du travail tant humain qu’animal. Il s’adresse aux professionnels de la filière équine, aux chercheurs et aux institutions en charge de la formation, de la santé au travail et des conditions du bien être animal. Parvenir à « bien faire son travail » avec l’animal c’est déjà prévenir toutes les situations dangereuses pour la santé de l’homme et maltraitantes pour l’animal. Le champ scientifique de la clinique du travail ouvre la possibilité d’une nouvelle lecture des pratiques de la filière équine.

inra logo-REGION-TRANSPARENT Ecole-Blondeau-cheval-rouge-texte-gris-Fonce

Suivez l'école

l'oeil de Sophie

sophienews-thumb

contact/réservations

La Grande Pièce St-Hilaire St-Florent
49400 SAUMUR
Tél : (33) 02 41 50 70 50

Contacter l'école BLONDEAU

 Ecolde Blondeau